mars 4, 2021

Agence Senegalaise de l'Information

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici

La French Orange Tower lance TOTEM après la baisse des bénéfices, Telecom News et ET Telecom

Écrit par Matthew Rosemine

PARIS: Orange a lancé jeudi sa société de mâts européens TOTEM alors que les plus grands groupes de télécommunications français ont atteint la valeur croissante des actifs des tours après avoir signalé une baisse de leurs bénéfices annuels.

Totem réunira 25 500 sites de tours dans les deux plus grands marchés d’Orange, l’Espagne et la France, avec des actifs d’une valeur de 300 millions d’euros de bénéfices d’exploitation clés l’année dernière, a déclaré Orange.

«Toutes les options sont sur la table», a déclaré le directeur financier Ramon Fernandez lors d’un appel avec des journalistes lorsqu’on lui a demandé si le groupe contrôlé par l’État vendrait ou listerait une partie de la société.

Il suit les traces d’autres entreprises européennes cherchant à vendre des réseaux mobiles alors que les notes d’infrastructure basées sur les intérêts d’investisseurs tels que la société américaine de capital-investissement KKR et l’espagnol Cellnex augmentent.

Moody’s, une agence de notation, a déclaré mercredi dans un communiqué que les récents accords sur les tours avaient atteint une valeur d’entreprise 22 fois plus élevée que les revenus précédents sur les intérêts, les impôts, la dépréciation et le crédit (EPITDA).

Les plans d’Orange pour TOTE

Orange a déclaré que l’épidémie réduirait les frais d’itinérance rentables d’un demi-milliard d’euros (545 millions d’euros) d’ici 2020, car de nombreux voyageurs restent chez eux.

READ  Google signe 98 millions de contrats avec des éditeurs français, en colère des médias indépendants

Il enregistre un chiffre d’affaires annuel de 12. 12,7 milliards après amortissements et crédit-bail (EPIDTAL), en baisse de 1% à données comparables.

Orange a confirmé qu’il proposera un dividende de 0,70 euro par action pour 2020, au-dessus des 20 euros de distribution par action, à la suite d’un remboursement d’impôt de 2,2 milliards d’euros du gouvernement français.

Le groupe s’attend à ce que son résultat opérationnel clé reste stable ou légèrement en baisse cette année et son free cash flow organique des opérations télécoms sera supérieur à 2,2 milliards.

Cela confirme l’objectif intermédiaire d’un free cash flow organique de l’ordre de 3,5 à 4 milliards d’euros d’ici 2023.