juillet 26, 2021

Agence Senegalaise de l'Information

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici

La France rend un portrait de Gustav Klimt pris à l’époque nazie

Après de nombreux échanges, le tableau de Gustav Klimt “ Le Souss Les Arpres de Rosier ” a été vendu aux enchères par la France en 1980 pour son Musée d’Orzec, mais sera désormais rendu aux héritiers de son propriétaire après avoir été contraint de le vendre à l’époque nazie.

Reuters

Mis à jour le 16 mars 2021 à 17 h 50 IST

La ministre de la Culture Roslyn Bachelor a déclaré lundi que la France rendrait un chef-d’œuvre écrit par Gustav Klimt aux héritiers de son propriétaire, contraint de le vendre à l’époque nazie pendant plus de 80 ans.

La propriétaire d’origine – Nora Stiasni, d’une famille juive importante en Autriche – a dû vendre le tableau “Rosie’s Souss Les Arpres” à un prix défiant toute concurrence afin de survivre financièrement après l’annexion de l’Autriche par les nazis en 1938, a déclaré Bachlot.

Le marchand d’art, sympathisant nazi, l’a gardé jusqu’à sa mort, alors que son histoire était inconnue de la France, qui l’a finalement achetée aux enchères en 1980 pour son musée d’Orsac, a ajouté le ministre.

Nora Styasny a été déportée en Pologne en 1942 et est décédée la même année.

La restructuration reconnaîtra les crimes commis par les familles Zuckerkandl et Styasny et restituera une propriété leur appartenant, a déclaré Bachelot.

“Ces vies témoignent du fait que Los Arpres de Rosier est un criminel qui a tenté de disparaître”, a-t-il ajouté.

Suivez plus d’histoires Facebook Et Twitter

Cette histoire a été publiée sans changement dans le texte d’un fil d’agence. Seul le titre a changé.

Fermer