juillet 26, 2021

Agence Senegalaise de l'Information

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici

La France recommande des VLEP pour les nanoparticules de dioxyde de titane | Berkson et Campbell, CP

Institut français de l’alimentation, de l’environnement et de la santé et de la sécurité au travail (Anses) le 4 mars 2021 Annoncé 0,80 microgramme par mètre cube (g / m) Limite d’exposition recommandée pour huit heures (VLEP)3) Pour les nanoparticules de dioxyde de titane. Selon l’Anses, le respect de cette valeur «permet de prévenir la pneumonie, qui survient à de très faibles concentrations d’exposition». En raison du manque de données sur les effets immédiats ou à court terme des nanoparticules de dioxyde de titane, l’Anses recommande que la concentration ne dépasse pas 4,0 µg / m, conformément à ses lignes directrices en matière d’algorithmes3 Plus de 15 minutes. Le respect de cette valeur permettra de maîtriser la taille et le nombre de pics d’exposition au cours de la journée de travail, selon l’Anses.

L’Anses note qu’une expertise est en cours pour évaluer les méthodes de mesure des nanoparticules de dioxyde de titane dans l’air. L’Anses précise que cela déterminera la ou les méthodes à utiliser pour mesurer les concentrations de nanoparticules de dioxyde de titane dans l’air, en tenant compte des VLEP recommandées. Par ailleurs, l’Anses précise que lors de l’évaluation du dioxyde de titane, elle est soumise à des demandes de recherche, d’enregistrement chimique, d’évaluation, d’accréditation et de réglementation (Reach) “pour contribuer à affiner encore ces valeurs”.

La newsletter est également disponible En français.

[View source.]

READ  30 meilleurs Mini Rouleau Peinture testés et qualifiés