mai 8, 2021

Agence Senegalaise de l'Information

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici

La France présente un nouveau projet de loi sur le climat, les militants réduisent les mini-mesures

Le président français Emmanuel Macron a envoyé mercredi un nouveau projet de loi sur le climat au parlement, au milieu des critiques de militants selon lesquelles il avait édulcoré les promesses précédentes dans l’espoir de convaincre les électeurs de ses lettres de créance vertes avant l’élection présidentielle de 2022.

Le projet de loi sur le climat et la régression, présenté comme une «lueur d’espoir au milieu d’une grave épidémie», reflète les plans avancés par Macron, un groupe de citoyens élus au hasard mis en place en réponse à la résistance «vêtue de jaune». mouvement.

Cela comprend des mesures telles que la location de maisons mal isolées à partir de 2028 ou l’interdiction des vols pour les trains qui peuvent voyager dans les deux heures et demie, mais a été critiquée par Greenpeace comme «sommeil des mains».

«Je n’ai jamais pensé qu’un changement vert serait aussi simple que d’appeler votre dirigeant et de tracer une ligne droite», a déclaré Barbara Bambili, ministre de l’Environnement de Macron, ancienne députée du Parti vert l’année dernière. Macron a chassé.

“Il ne s’agit pas seulement de remplacer les moteurs de nos voitures, les machines de nos usines, il s’agit de changer la civilisation, la culture et le mode de vie”, a-t-il ajouté après une réunion du cabinet dirigée par Macron qui a approuvé le projet de loi.

Le projet de loi, qui vise à réduire les émissions de carbone françaises de 40% de 1990 à 2030, est le plan clé du gouvernement Macron pour attirer les électeurs qui ont rallié les candidats verts aux élections locales de l’année dernière, mais cherche à surmonter de nouveaux obstacles juridiques.

READ  30 meilleurs Canon 545 Xl testés et qualifiés

Plus tôt ce mois-ci, un tribunal français a jugé que le gouvernement français n’était pas assez fort pour lutter contre le changement climatique, appelant les militants écologistes à une décision majeure qui pourrait accroître la pression sur d’autres pays.

Macron, qui a longtemps mis en garde contre l’imposition de fardeaux aux entreprises françaises avec des réglementations environnementales, a déclaré qu’un préjudice concurrentiel pour les étrangers irait un long chemin, ce qui, selon les critiques, fixe les limites du «lavage vert».

“Ce gouvernement doit cesser de s’engager dans le chemin des jardins avec de petites mesures qui ne causent pas de réel préjudice”, a déclaré le directeur de Greenpeace France Jean-François Juliard dans un communiqué.

Les autres actions du projet de loi comprennent:

* Interdiction de la publicité sur les énergies fossiles

* Interdiction des véhicules très polluants à partir de 2030

* Un essai de deux ans pour offrir des options végétariennes dans un restaurant gouvernemental sur une base volontaire

* Vise à réduire de moitié le rythme de l’expansion urbaine d’ici 2030

Suivez plus d’histoires Facebook Et Twitter

Cette histoire a été publiée sans changement dans le texte d’un fil d’agence.

Processeur