octobre 24, 2021

Agence Senegalaise de l'Information

Obtenez toutes les dernières nouvelles et rapports sur la FRANCE ici

Bangladesh et Karnataka intensifient leurs efforts pour rapatrier les citoyens, la France expulse 21 Ind-The New Indian Express

Par PTI

Calcutta : Le ministre en chef du Bengale occidental, Mamata Banerjee, a déclaré mercredi que le Centre coopérait avec le Centre pour assurer le rapatriement en toute sécurité de plus de 200 personnes bloquées en Afghanistan.

Il a déclaré que les personnes bloquées du Bengale occidental étaient originaires des régions de Kalimpong et du Teraï et travaillaient en Afghanistan.

“Le secrétaire général écrira au ministère des Affaires étrangères (MEA) pour les ramener”, a-t-il déclaré aux journalistes. Il a dit que la crise en Afghanistan était un gros problème et que “nous devons d’abord regarder la sécurité des Indiens”.

Interrogé sur la question de savoir si le gouvernement du BJP devrait reconsidérer sa politique d’immigration à la lumière de la crise humanitaire en Afghanistan, il a déclaré : « Il s’agit d’une question importante et d’une décision politique importante. La MEA surveille la situation de crise. Je ne devrais pas la commenter correctement. à présent.”

Le gouvernement du Karnataka a nommé mercredi un officier supérieur de l’IPS en tant qu’officier nodal chargé de coordonner avec le gouvernement central pour ramener le peuple de l’État d’Afghanistan.

Le gouvernement fédéral a déjà lancé une ligne d’assistance pour secourir les Indiens bloqués en Afghanistan en raison de la situation de conflit.

Umesh Kumar, IPS, directeur supplémentaire de la police de Bangalore, CID, a été nommé officier nodal pour coordonner avec le gouvernement central afin d’apporter les lunettes en toute sécurité à partir de là.

Un communiqué officiel du gouvernement a déclaré que le responsable se coordonnerait avec le ministère des Affaires étrangères (MEA) sur les personnes vivant au Karnataka, en Afghanistan, et une salle de contrôle a été mise en place à cet égard.

READ  30 meilleurs Camera Wifi Exterieur testés et qualifiés

Les informations peuvent être envoyées aux numéros et identifiants de messagerie suivants : 080-22094498 080-22942628, 9480800187, [email protected],

Nom-nom du contact, numéro de contact, adresse, relation pour donner des informations.

Il a ajouté que les noms des personnes séjournant en Afghanistan, leur emplacement actuel, le but de l’activité/de la visite, les détails du passeport, la date d’arrivée en Afghanistan et plus d’informations pourraient être fournis directement à la MEA.

L’Inde a convoqué mardi l’ambassadeur indien et le personnel de l’ambassade à Kaboul au vu de la détérioration de la situation sécuritaire dans la capitale afghane.

Plus tôt, le ministre de l’Intérieur de l’État, Araka Gyanendra, avait déclaré qu’il y avait 339 Afghans au Karnataka.

Sur ces 192 étudiants, Basavaraj Toy Management discutera avec le centre du renouvellement de leur visa et leur donnera une « protection ».

Pendant ce temps, 21 Indiens déployés pour la sécurité à l’ambassade de France dans la capitale afghane seront sur le premier vol d’évacuation de la France depuis Kaboul.

Le ministre des Affaires étrangères S. Jaishankar a remercié mardi son homologue français Jean-Yves Le Drian pour l’évacuation de ressortissants indiens de Kaboul vers Paris à la suite de la prise du pouvoir par les talibans en Afghanistan.

Emmanuel Lénine, l’ambassadeur de France en Inde, a tweeté mercredi qu'”il y avait 21 Indiens sur le premier vol d’évacuation français de Kaboul hier : des gurkhas d’élite assurant la sécurité de l’ambassade de France”.

La France se coordonne activement avec l’Inde sur les développements liés à l’Afghanistan.

“Comme discuté dans l’appel entre Min @JY_LeDrian et Min rDrSJaishankar, la France se coordonne activement avec l’Inde en #Afghanistan, en particulier au #UNSC”, a déclaré Lénine.

READ  Six pays: la France suspend l'entraînement et l'isolement après un nouveau procès du gouvernement-19 contre une équipe | Actualités du rugby

Après sa conversation téléphonique avec Le Trian, Jaisankar a déclaré que la situation croissante en Afghanistan avait été discutée.

Jaisankar a tweeté : “Nous avons discuté de la situation croissante en Afghanistan avec le ministre des Affaires étrangères JY_LeDrian. Nous continuerons à nous coordonner avec le Conseil de sécurité de l’ONU. Merci d’avoir expulsé 21 Indiens de Kaboul vers Paris.”

Les talibans se sont propagés à travers l’Afghanistan ce mois-ci, prenant le contrôle de toutes les grandes villes afghanes à la suite du retrait des troupes américaines du pays.

Kaboul est tombée aux mains des talibans après que le président afghan Ashraf Ghani a quitté le pays.

L’Inde a achevé mardi l’expulsion de tous ses ambassadeurs et autres personnels en raison de l’escalade des tensions et de la situation sécuritaire à Kaboul.